Booking widget b24_widget_667aa65326a3c

La Carafe

Offrez vous un séjour avec vue sur le bonheur

Idéalement située en bord de mer et à proximité de nombreuses commodités, La Carafe gagne à être connue. La Carafe se veut à l’écoute & au service du Client. La décoration  est sobre, au carrefour d’inspirations multi culturelles, rendant ce lieu unique à Cotonou. Vous relaxer, vous retrouver avec des êtres chers, vous isoler pour travailler, profiter de la plage et de la route des pêches, ou ne rien faire, vivez vos envies! La Carafe vous libère de toutes les contraintes quotidiennes et vous procure du bien-être.

 

 

Appartements & Roof Top

Accueil, Services, Bien-être.  La quête de l’excellence

Rez de Jardin

Appartement très lumineux, d’une belle surface de 40 m2, donnant sur un beau jardin tropical

A partir de 84 €/nuit (55 000 fcfa)

Appartement Vue mer

Appartement très lumineux, d’une belle surface de 40 m2, avec sa belle terrasse & vue mer

A partir de 84 €/nuit (55 000 fcfa)

Roof Top

Bel appartement de 65 m2, avec ses terrasses & sa vue mer

A partir de 99 €/nuit (65 000 fcfa)

Votre location

Depuis La Carafe, vous accédez aisément au centre ville. C’est aussi un point de départ idéal pour tous types d’excursions à l’intérieur du pays. L’aéroport est situé à seulement 10 km (20 mn en voiture).

5 logements spacieux, répartis sur 3 niveaux, équipés et décorés avec goût, avec tout le confort pour vous garantir un séjour cosy.

les 2 derniers niveaux profitent d’une belle vue sur mer, et de belles terrasses.

les chambres sont climatisées et vous pourrez profiter d’une connexion wi-fi durant votre séjour.

Nos prestations

Attention de courtoisie
Accès WiFi
Climatisation
Tv Satellite
Baignoire ou Douche
Accueil/Conciergerie
Location voiture
Organisation d'excursions
Accès immédiat plage
Jardin tropical
Navette aeroport sur demande

A la découverte du Bénin

Excursions

Au départ de La Carafe

  • Bab’s Dock, Cococodji (3 Km, lieu enchanteur, lagune, mangrove, animaux, détente).
  • Temple des Pythons, Ouidah (34 km, 43 mn) Lieu de culte Vodoun où le serpent python est toujours adoré et protégé.
  • Cité lacustre de Ganvié (Lac Nokoué), (29 km, 52 mn, venise africaine, visite du village lacustre en pirogue avec guide)
  • Marché Dantokpa (17 km, 27 mn) Dantokpa: “Sur les bords de la lagune de Dan”: dieu vaudou de la prospérité et de l’abondance.  15000 stands sur 18 hectares: tissus, fruits légumes, artisanat, objets de tous types, ….
  • La Porte du Non Retour (34 km, 45 mn). Mémorial en mémoire des esclaves embarqués de force vers les Amériques. Lieu de mémoire, voyage dans le temps & l’histoire, accompagné d’un guide.  Visite à coupler avec la Route Des Esclaves (Ouidah), trajet allant du marché aux esclaves aujourd’hui place Chacha , où les esclaves étaient vendus aux enchères par des représentants africains des rois du Dahomey à des négriers occidentaux effectuer le parcours, avec un guide qui explique le processus dégradant de la façon dont les personnes ont été inspectées et comment elles ont été emmenées dans un bâtiment de stockage sombre où elles ont été conservées dans un espace sombre et exigu, attachées et baillonnées, en vue d’être étroitement entassées dans un navire.
  • Musée de la fondation Zinsou (Ouidah, 34 km, 46 mn) Entrée gratuite, un incontournable pour comprendre art & culture au Bénin.
  • Musée d’histoire de Ouidah/ Fort portugais (34 km, 46 mn) Lieu de mémoire & d’émotion, d’évocation du passé colonial et de la traite des esclaves.
  • Palais des Rois d’Abomey (Abomey, 133 km, 2H30 mn) Vaste domaine royal où l’on peut découvrir le passé culturel très riche de cette partie du Bénin. Ne pas manquer à Abomey, le détour vers la statue Du Roi Béhanzin , Place Goho.
  • Musée Honme/Palais Royal  (Porto-Novo (48 km, 1H). Témoignage de la riche histoire des rois dans l’ex Benin.
  • Forêt Sacrée de Kpassè, Ouidah (34 km, 43 mn) Le culte Vaudou , est originaire du Benin ou plutôt du royaume du Dahomey dès le 16 ème siècle . A Ouidah , cette religion est omniprésente et elle prend toute sa dimension dans la Forêt Sacrée de Kpassé qui se trouveen périphérie de la cité.
    Visite bien commentée par des guides expérimentés.
  • Station Balnéaire De Grand Popo (82Km, 1H40)  La cité de Grand Popo se trouve au Bénin près de la frontière avec le Togo. Elle s’étale sur 12 km , sur une terre longue mais étroite au sud du fleuve Mono et vers l’Est entre lagune et Océan.  Cela lui donne le charme des stations sympathiques sans bétonnage excessif. Des Fétiches Voudoun du peuple Xwala , sont présents dans les rues devant les maisons pour les protéger des mauvais esprits .
    Le peuple Xwla ( appelé aussi Popo ) qui a son Palais Royal à Hévé sur la rive gauche du Mono est présent et anime les fêtes Vaudou . Les Guins , de blanc vétus pendant les fêtes, sont très actifs dans la région.
  • La Bouche Du Roy Grand Popo (82Km, 1H40) La Bouche du Roy est le lieu où se jettent dans l’océan , la lagune de Grand Popo à l’Ouest et celle de Ouidah à l’Est ainsi que le lac Ahémé par son chenal de déversement. L’expression Bouche du Roy est une mauvaise traduction en français du nom portugais du lieu ” La boca del Rio ” ( l’embouchure du fleuve)
    Ce lieu fait partie de la Réserve de biosphère transfrontalière du delta du Mono
    On peut aussi visiter la production artisanale de sel de Avlo. La fabrication d’huile de coco et de Toffee (confiserie ) et les aires de protection des tortues marines sur la longue plage sont des activités recommandées.
  • 41 Collines De La Cité Des Omondjagou (Dassa-Zoumè, 190km, 3H20) A Dassa Zoumé, anciennement Igbo Idaasha, existe une colline parmi les 41 de cette région , sur laquelle le premier roi Djagou Olofin ( 1385-1425) à établi sa résidence au 14 ème siècle.
    Cette colline porte le nom de Oke Yaka ( cité de la collectivité Omon Djagou) et l’on peut la gravir de préférence avec un guide, qui vous en explique l’histoire.
    Visite à réaliser de préférence tôt le matin (pour éviter la chaleur de la journée). A noter, le marché central de Dassa qui mérite également un détour.
  • Sources chaudes de Possotomé (76km, 1H30)  Possotomé , un village situé au bord du Lac Ahémé sur sa rive Ouest. Le lieu est agréable avec un accès direct au lac en passant dans une cocoteraie aménagée avec des bancs pour se reposer et profiter paisiblement du paysage. Juste à coté, le site de production d’eau chaude, qui utilise un puits profond de 400 m et qui alimente toute la région . Une usine d’embouteillage d’eau potable se trouve juste à coté. Des ballades en pirogue sur le lac sont organisées à partir de Possotomé.
  • Palais Royal d’Allada (54km, 1H)  Lorsque l’on arrive à Allada , on cherche le palais royal qui, bizarrement , se trouve dans un quartier pauvre d’Allada ” Togoudo Awuté ” à 3 km du centre . Qu’importe le quartier, l’essentiel est la représentation de la monarchie d’Allada, qui est une des plus anciennes. 
    Le vodou , en fait littérallement VO BO DOU , qui signifie ” installez vous et puisez dans la tradition ” , a son centre spirituel international à Allada . Si vous voulez visiter le palais ou obtenir une audience de la Reine , le site facebook de cette dernière sert de communication . La fête du Vaudou a lieu le 10 janvier au Palais d’Allada puis dans les rues alentour. 
  • Fleuve Mono , Découverte (150km, 3H)  Le fleuve Mono qui, pour une partie de son cours, sert de frontière entre le Togo et le Benin, est en temps normal plutôt paisible et majestueux . Il est bordé de villages traditionnels comme Hévé (son temple vaudou et ses ruelles ), Avloh (village lacustre ), Grand Popo Est, etc et aussi de mangroves et de plantations, qui lui donnent un air d’abondance. Les îles qui se sont formées sur son cours, sont autant de réserves où la faune et la nature abondent. La diversité de ces îles se traduit par des expressions comme: Ile aux oiseaux, île aux hippopotames, île aux caïmans: Ceci est vrai mais pas à n’importe quel moment de la journée. Les hippopotames sont matinaux, les caïmans sont souvent imprévisibles et les oiseaux viennent le matin tôt . Les singes sont aussi présents en groupe sur le coté Nord du fleuve en face de Grand Popo .
    Dans une partie de la lagune, qui prolonge le fleuve jusqu’à  ” la Bouche du Roi “,  on peut voir l’exploitation du sel selon des méthodes ancestrales. Certaines utilisent le système du filtrage de l’eau salée puis le mise à ébullition au feu, pour faire apparaître un sel très blanc et fin de très bonne qualité.  D’autres, avec l’espace qui convient, utilisent la rétention de l’eau salée dans des petits bassins puis l’évaporation naturelle . C’est la cas sur ” l’Ile au Sel ” avant la Bouche du Roi .
    La pèche est aussi une activité des Xwlah qui utilisent les méthodes artisanales, comme la pose de filets ou la pêche à l’épervier avec ce geste majestueux qui étonne. L’utilisation de nasse est aussi pratiquée sur le fleuve avec un certain succès.
    A noter que le fleuve Mono risque de déborder entre fin aout, septembre et début octobre, ce qui ne facilite pas les excursions, les berges étant submergées notamment  à Grand Popo d’où partent les excursions. Entre Grand Popo au niveau de l’Auberge et la Bouche du Roi, 8km de paysages inoubliables.
Emplettes - Marchés
  • Marché Dantokpa (17 km, 27 mn) Dantokpa: “Sur les bords de la lagune de Dan”: dieu vaudou de la prospérité et de l’abondance.  15000 stands sur 18 hectares: tissus, fruits légumes, artisanat, objets de tous types, ….Un des plus grands d’Afrique de l’ouest avec tout ce qu’il faut….
  • de nombreux petits marchés et autres adresses sympathiques pour de l’artisanat…(nous consulter sur place)
Restaurants

Voyager au Bénin passe aussi par l’assiette. En cliquant sur le lien qui suit, vous découvrirez une sélection de lieux méritant le détour, et que nous avons sélectionnés pour séduire vos papilles. Je découvre  (Référencement en cours………)

Bars & Lounges

Référencement en cours………

Informations pratiques
  • Fuseau horaire : GMT +1
  • Visa obligatoire : oui
  • Vaccins obligatoires : conseillés (Fièvre jaune)
  • Monnaie : franc CFA (XOF)  1€=650FCFA
  • Météo
    • Favorable: de Janvier à Mai (26° à 33°, pas de pluie) & Août à Septembre (24° à 29°), Octobre à Décembre (26° à 33°)
    • Peu Favorable: Juin (26° à 30°, pluie) &  Juillet (25° à 28°, nuageux)

Principaux évènements marquants de  l’année

10 janvier: Fête du Vaudoun (Journée nationale des Cultes)

Célébrée dans tout le pays depuis 1993 et devenue un jour férié, c’est Ouidah qui est l’épicentre de la fête nationale du vodoun (Grand-Popo est également un bon point de chute). La ville de Ouidah est alors jalonnée de nombreux temples reconnaissables à leur étendard blanc, la couleur du culte, et les fidèles se retrouvent en nombre pour rendre hommage aux divinités. Pour assister à des cérémonies, vous pouvez demander conseil aux guides du Fort portugais ou de la Forêt sacrée, ou bien vous renseigner à l’avance dans les agences de voyages de Cotonou.

15 au 17 février: Festival AWILE (lac Ahémé, Possotomè)

Chaque année, la fête vaudou de l’Awilé, la déesse du lac, réunit les habitants des villages environnants sur les bords du lac Ahémé. Elle permet d’alléger le poids des difficultés, des souffrances et des deuils vécus pendant l’année. Cérémonie d’inversion des rôles, elle est l’ancêtre des carnavals sud-américains dont les rythmes et les danses, transmis par les esclaves, se perpétuent aujourd’hui au Brésil, en Haïti, à Trinidad, etc… Fédératrice des communautés villageoises, elle contribue au règlement des conflits et renforce la cohésion du groupe social africain. Festival populaire et annuel, on assiste à un carnaval sur fond de parodies vaudou, à divers spectacles et jeux.

15 Août: DANSEURS SUR ÉCHASSES DE BAMBOU

Chaque année, le 15 août, tous les membres de l’ethnie des Mahis et qui sont nés à Savalou ou dans les environs proches de la ville du Centre du pays, qu’ils vivent quelque part au Bénin ou ailleurs, se doivent de revenir dans leur ville natale afin d’être présents à la sortie des fameux danseurs sur échasses de bambou. Cette fête traditionnelle de la ville de Savalou est à voir si votre parcours vous mène dans les alentours autour de la mi-août.

FESTIVAL GOSPEL ET RACINES

Ce festival a pour but de contribuer au rapprochement entre les Noirs de la diaspora, autrement dit les descendants d’esclaves dispersés à travers le monde, et les Noirs d’Afrique. Chaque année depuis 2001, de très nombreux artistes sont invités.

Informations de dernière minute

ATTENTION: Mesures Covid actuellement en vigueur - merci de consulter les mesures sanitaires en cours
Discutons
1
Besoin d'aide ?
La Carafe
Hello
Bienvenue chez La Carafe. Comment pouvons nous vous aider ?